L'éQUIPE

David Séchaud

metteur en scène

scénographe

comédien

Il est diplômé de l'atelier de scénographie des Arts décoratifs de Strasbourg (HEAR). Il conçoit l’espace théâtral dans un aller-retour entre construction de prototype et expérimentations au plateau. Par l’improvisation et le jeu, l’espace se construit. Ce processus devient le moteur de ses créations.

Il collabore en ce sens avec des compagnies de danse et de théâtre. Il travaille avec le metteur en scène François Lanel pour la compagnie L’Accord Sensible dans Les Éclaboussures, Champs d’Appel et Massif Central ; avec le danseur C. Leblay pour la performance Canon. Il conçoit la scénographie de La Grâce pour Le Mythe de la Taverne, pour Le Phare des sirènes, mis en scène par Simon Vincent et pour La théorie des ficelles d'Etienne Fanteguzzi. Avec Espèce de Collectif, il explore l’improvisation et le mouvement avec Surfmit et crée Laisse le vent du soir décider. Il est en recherche avec la danseuse belge Fanny Brouyau pour Warm (création 2021).

Avec la compagnie Placement libre, il développe ses propres créations autour de ses réflexions sur la scénographie et l'espace avec Monsieur Microcosmos et Archivolte. En lien avec le TJP-Strasbourg, il développe un espace de recherche et de pratique autour de sa prochaine création, Le Gonze de Lopiphile.
Parallèlement, il explore d’autres territoires autour des questions urbaines avec Megalumen, projet de « Son et Lumière » collaboratif. Depuis janvier 2019, il est artiste en résidence à la Comédie de Colmar et s'investit sur le territoire colmarien avec le collectif Microclimat.

Maëlle Payonne

collaboratrice artistique
créatrice son et lumière
régisseuse générale
constructrice

Sortie en 2008 de l'école du Théâtre National de Strasbourg en section régie, elle travaille comme éclairagiste et régisseuse lumière pour différentes compagnies. Elle signe plusieurs créations lumière notamment pour Clément Poirée, Annabelle Simon, Cécile Arthus, Nicolas Kerszenbaum et pour les compagnies Est Ouest Théâtre et L’Accord sensible. Elle est aussi assistante à la création lumière et régisseuse lumière pour la compagnie ARRT de Philippe Adrien..

Damien Briançon

coach sportif
comédien / performeur

Il découvre la danse auprès d’Hervé Diasnas et choisit pour pilier sa pratique pédagogique.

Par ailleurs, Damien consolide sa formation par des stages et des ateliers avec Patricia Kuypers, Michel Massé, Lorna Marshall, Yoshi Oïda, Brigitte Seth et Roser Monttló Guberna, Julyen Hamilton. Interprète, il l’est auprès de Marinette Dozzeville (Reims), de la Cie La Smalah (Nancy), d’Edwige Guerrier (Alsace), d’Hervé Diasnas, et de Lydia Boukhirane (Paris).

Auteur, il crée soli et pièces de groupe, multipliant les échanges avec la création sonore, plastique, filmique. Avec Espèce de collectif, il crée Pour en découdre, un duo avec le danseur Étienne Fanteguzzi et Laisse le vent du soir décider. Il participe à la création d’Archivolte de la Compagnie Placement libre.

François Lanel

regard extérieur
comédien
François Lanel est metteur en scène, dramaturge et comédien. Il a développé son goût pour l’art contemporain grâce à des expériences professionnelles diverses : à la Galerie Chez Valentin, au service production du Festival d’Avignon, en s’impliquant dans le projet W de Joris Lacoste et Jeanne Revel aux Laboratoires d’Aubervilliers, mais aussi en étant assistant à la mise en scène auprès de Frédéric Fisbach et de Pierre Meunier. Après un Master Professionnel – Mise en scène et dramaturgie à l’Université Paris Nanterre, il crée la compagnie de théâtre L’Accord Sensible et les pièces Les éclaboussures (2010), D-Day (2011), Champs d’Appel (2013), Massif Central (2015) et J’ai dit à Thibaud (2018). Il attache par ailleurs une grande importance à travailler comme comédien ou dramaturge avec d’autres artistes (Compagnie Placement libre – Monsieur Microcosmos, Archivolte, L’Atelier Recherche Scène 1+1=3 – Appontages…) et à créer des pièces avec des comédiens non-professionnels.

Gwenn Buczkovski

acrobate
Elle est née en 1994 à Reims. A 13 ans, elle découvre le mouvement punk et le clown. Des liens s’imposent d’eux même: être soumis à aucune autorité et être libre de faire et de dire. Elle gardera dans sa pratique cette dynamique première. Un heureux hasard place Isona Dodero-Segura (1ère promotion du CNAC) sur sa route, qui lui propose de l’entraîner aux concours des écoles de cirque. Seul hic : elle doit choisir une discipline de cirque, qui plus est un aérien... et elle déteste cela: cela fait trop fille. Alors elle choisit celui qui lui parait le « moins pire », avec la ferme intention de ne rien faire de joli. En juillet 2012, elle intègre l’école de cirque de Lyon en trapèze fixe, pendant deux années avant de retourner vers sa marraine de cirque, Isona. En 2015, elle intègre la 30ème promotion du CNAC et tourne avec le spectacle F(r)iction. En parallèle, elle crée un spectacle en duo avec Bambou Monnet, intitulé L’Hiver rude, prévu pour janvier 2021.

Lucas Hercberg

musicien
Après avoir joué dans diverses formations «musiques actuelles» de la région Rhône- Alpes, Lucas Hercberg intègre les cursus jazz (à la basse électrique puis à la contrebasse) et classique (contrebasse) de l’ENM de Villeurbanne. En parallèle et en autodidacte (ou pas) il découvre divers bidouillages électroniques, la MAO et la musique improvisée. Il joue et compose actuellement dans plusieurs formations très différentes : CHROMB ! , The Very Big Experimental Toubifri Orchestra, Rien faire, Saint Sadrill et en solo : Chansons bizarres, basse électrique et voix. Il crée Cosmonaute, un duo avec une comédienne autour du film « Zétwal » Il travaille avec plusieurs compagnies de théâtre pour qui il compose, joue et / ou fait la régie son. Depuis 2012, il est impliqué dans le collectif / label lyonnais Dur et Doux.