SPECTACLES

ARCHIVOLTE
MONSIEUR MICROCOSMOS

LE GONZE DE LOPIPHILE

Mise en scène et scénographie - David Séchaud


PROCHAINEMENT....

Paf, Kling, cette fois nous arrivons après la catastrophe. Depuis combien de temps maintenant ? Sur le site, trois chercheurs tracent des chemins d'exploration singuliers. Ils vont à leur manière faire l'archéologie d'une fiction, reconstruire un paysage et jardiner avec les fondements de l'architecture. Ensemble, ils fabriquent des hypothèses et s'enquièrent de problèmes techniques primitifs. Mais enquêter sur les traces de l'accident c'est déjà s'aventurer sur une piste dangereuse. C'est risquer de rejouer une histoire qui ne cesse de se reproduire, celle de notre fascination pour les ruines. Il y est aussi question de recouvrement, de retenue et de dépassement. Quelque chose du délire affleure, contamine les acteurs. Seraient-ils déjà pris au piège, suspendus par les pieds dans une forêt de signes qu'ils ne savent déchiffrer ?


  

Avec
Damien Briançon, Gwenn Buczkowski et Lucas Hercberg


Mise en scène et scénographie - David Séchaud
Collaboration artistique - Maëlle Payonne

Création lumière, régie générale - Maëlle Payonne
Construction - Jean Luc Malavassi, Florent Meyer, Maëlle Payonne et David Séchaud
Costumes - Pauline Kieffer
Regard extérieur - Matthieu Cruciani
Administration et diffusion - Frédérique Wirtz







ARCHIVOLTE

un projet de casse

de David Séchaud

La scène a été transformée en salle d’entraînement pour la préparation d’un cambriolage. Le casse aura lieu dans le musée du Corbusier à Tokyo. Comment se projeter dans un espace qu’on ne connaît pas? David Séchaud, s’est entouré d’une équipe de choc et d’un architecte afin d’ étudier les stratégies à adopter pour pénétrer ce bâtiment. Ils nous présentent leur training, leurs outils et techniques de visualisation du bâtiment. L’anticipation est le seul mot d’ordre de ces cambrioleurs-amateurs prêt à relever tous les défis. Ils vont tenter de déjouer contretemps et imprévus. Ils brouillent la frontière entre l’entraînement et la fiction du projet, ils perturbent les structures du récit jusqu’à nous faire douter des fondements mêmes de cette entreprise.


Un projet de David Séchaud

Avec François Lanel, Maëlle Payonne et David Séchaud
Coaching :
 Mental : François Lanel
Technique : Maëlle Payonne
Physique : Damien Briançon
Architectural : Olivier Gahinet


coproduction: TJP-CDN Strasbour Grand Est




Monsieur Microcosmos


Portrait intime d’un scénographe qui, plongé au coeur du cabinet de Faust qu’il a reconstitué, fait l’expérience de ses propres limites. L’incertitude, la décomposition de l’espace prennent corps en un chaos moteur. Les structures qu’il manipule sont instables, il joue de la perte de contrôle sur les éléments et engage un duel avec l’espace.


Une création de et avec David Séchaud

Avec la collaboration de François Lanel

Lumière : Clémentine Cluzeaud

Durée : 50 min

Public à partir de 12 ans



Avec le soutien de l’Agence Culturelle d’Alsace et le TJP-CDN d’Alsace